Un message d'espoir , dans un monde en perdition...

 

Pourquoi faire un album a 48 ans ?

Je voudrai que cela soit perçu comme un message d’espoir :

 

·         D’abord, il n’y a pas d’âge pour réaliser ses rêves et aussi parce quand on travaille sa passion ou ses passions, on allume une flamme intérieure. Cette flamme, c’est notre âme qui brille, notre aura. Un onde positive qui fait du bien. Si tout le monde sur terre pouvait arrêter de vivre sa vie dans la routine monotone et faire une activité dans la journée qui procure du plaisir alors, le monde entier serait lumineux …

Attention, on ne parle pas de béatitude, ou de sourire à tout et n’importe quand, je parle d’une joie réelle, ressentie et intérieure.

 

·         Mais le monde va mal, très mal. A cause d’une crise sanitaire, on a réussi à assombrir tous ce qui fait la beauté des relations entre êtres humains. Les salutations, les bises, les poignées de main. On est même à distance. Distanciation sociale qu’ils ont appelés ça, les grands savants…

 

On perd pieds, ceux qui souffre de la solitude sont servi, Ceux qui ont besoin de leur sortie nocturne ou de bain de foule comme un concert, un festival ou un match de foot…niet ! Kaput…Finish, plus rien ne nous relie les uns autres, c’est triste sombres, déprimant…le monde entier sombre dans cette enfer de mélancolie, et de fatalisme sombre. Les milieux culturels sont en souffrance (un monde sans culture, c’est le retour à la barbarie, assurée) Sans oublier ceux de la nuit qui sont au point mort. Des restaurateurs ne font plus les soirées. Beaucoup de gens se retrouvent à mi-temps ou pire, sans travail. Des entreprises vont fermer…Un effondrement économique s’annonce. L’affliction de l’assombrissement vient de s’élever. Angoisse, incertitude du lendemain, aigreur, amertume, accablement. Tout est réunis pour faire de notre Terre un purgatoire.

 

·         Si on veut sauver ce monde en perdition, on n’a pas besoin de super-héros, on a besoin de rallumés notre flamme intérieure. Tous, tout le monde doit retrouver l’enthousiasme, la joie de vivre. Si la tristesse prend le dessus, on va droit dans le mur.

 

Il faut réaliser ses rêves pour se sentir plus fort et plus serein dans l’avenir et avoir la foi. La foi, c’est aussi avoir confiance au destin, aux lendemains meilleurs. Il faut que chacun de nous rallume sa petite flamme intérieure, recouvrer l’enthousiasme de la vie. Pour pouvoir avancer sans crainte. …


Moyz.B

Commentaires

Articles les plus consultés